Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine

Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine offrent de belles perspectives de développements grâce à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin en 2022 et à la hausse d’une classe moyenne.

Avec aujourd’hui 646 stations de ski, le nombre de skieurs en Chine est passé de 12.5 millions en 2015 à 15.1 millions en 2016.

Le président XI Jinping a décrété qu’il souhaitait mettre 300 millions de Chinois sur les pistes au moment où Pékin accueillera les Jeux Olympiques d’hiver de 2022, avec l’ambition de créer 1 000 stations de ski d’ici 2030.

Le monde entier se lance à la conquête de ce marché au potentiel immense. Voici quelques statistiques sur les remontées mécaniques installées dans les stations de ski en Chine. 

Pour la réalisation de cette étude, les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine sont réparties en trois catégories selon la technologie utilisée : remontées par câbles à pince fixe, remontées par câbles débrayables et les tapis convoyeurs.  

Remontées par câbles à pince fixe :

En 2016, les stations de ski en Chine comptabilisaient 226* remontées à pince fixe, voici leur répartition par province. 

Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine

Comme on peut le constater les cinq principales provinces comptabilisent à elles seules 68% de ce type de remontées mécaniques.

* Une marge d’oublie de 10% a été prise en compte.

Remontées par câbles à pince débrayable :

Contrairement à la solution classique, les télécabines et télésièges débrayables ralentissent à l’approche de la gare et repartent en ligne à pleine vitesse. 

Malgré ses avantages comme le confort et la sécurité pour les skieurs, les stations en Chine n’avaient jusqu’à récemment pas adopté cette solution plus onéreuse.

Cela évolue avec les stations accueillant des épreuves majeures de ski aux Jeux Olympiques de 2022.

Voici les 12 stations de ski qui se partageaient les 36 téléportés débrayables en 2016, dont la plupart sont situées dans la province du Hebei. 

Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine

Tapis convoyeur :

Il est intéressant de noter que nous ne voyons plus de téléski dans les nouvelles stations de ski en dépit du nombre important de skieurs débutants en Chine.

Cela s’explique assez simplement, les débutants ont du mal à le manipuler et en cas de chute ils n’ont pas la notion de libérer le passage, cela crée un effet domino qui au final bloque la remonté.

C’est ce qui explique l’augmentation significative de l’installation des tapis convoyeurs qui sont beaucoup plus simple et agréable à utiliser, il n’y a qu’à se laisser convoyer.

Vous avez ci-dessous les statistiques d’installation des tapis convoyeurs sur les 10 dernières années.

Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine

Sur l’année 2016 il a été mis en service 232 tapis convoyeur pour une longueur totale de 36 KM.

Les remontées mécaniques dans les stations de ski en Chine offrent donc encore de belles perspectives pour les prochaines années.

Données extraites de : 《2016中国滑雪产业白皮书》